Four à Pizza: Avis, Tests et Comparatif des modèles les plus tendances en 2024

Vous avez toujours rêvé de composer vos pizzas maisons pour un repas en famille ou avec des amis ? Vous avez de l’appréhension sur la qualité de vos créations artistiques et savoureuses ? Pas de panique, nous avons une solution à vous offrir sur le plateau. Notre équipe a minutieusement concocté pour vous, une sélection complète pour définir le meilleur four à pizza, qui vous offrira une expérience gastronomique optimale.

le-four-a-pizza

Que vous soyez un passionné de cuisine napolitaine ou un professionnel souhaitant équiper votre restaurant, notre site web est ici pour vous aider à dénicher les meilleurs produits du marché. Ainsi, vous découvrirez les caractéristiques détaillées de chaque prototype, puis nos conseils et astuces pour réussir vos préparations culinaires.

Nous vous souhaitons une excellente visite et « bon appétit bien sûr » !

Voici notre Top 9 des meilleurs Fours à Pizza en 2024

Cette année-là, nous avons observé de près l’arrivée d’une pléthore de modèles qui ont envahi le marché. En revanche, comment choisir le meilleur appareil ? Notre équipe a mis la main à la pâte exclusivement pour vous, car votre satisfaction est notre seul leitmotiv. Tel un maestro qui dirige son orchestre, nos experts ont décortiqué chaque modèle, dans le but de vous dénicher la quintessence des fours à pizza. Découvrez sans plus attendre nos incontournables du moment:

 

1. OONI Karu 12

Consulter notre descriptif produit

 

2. GOZNEY Roccbox

Consulter notre descriptif produit

 

3. BELDEKO Diego

Consulter notre descriptif produit

 

4. OONI Fyra 12

Consulter notre descriptif produit

 

5. BURNHARD Nero

Consulter notre descriptif produit

 

6. ARIETE 909

Consulter notre descriptif produit

 

7. PIZZELLO Gusto

Consulter notre descriptif produit

 

8. MIMIUO Classic W-Oven Series

Consulter notre descriptif produit

 

9. COZZE Electrique

Consulter notre descriptif produit

 

Combien coûte un four à pizza ?

La valeur de cet appareil est extrêmement variable tel que la marque, le modèle et les caractéristiques techniques. Tout d’abord, définissez un budget selon votre fréquence d’utilisation et vos besoins, pour dénicher le meilleur rapport qualité-prix

  • Entrée de gamme à partir de 40

Si vous recherchez quelque chose de convenable parmi une réserve financière restreinte, vous pouvez opter pour un four à pizza électrique. Nous vous recommandons vivement la G3 Ferrari ou l’Ariete 909, les meilleures offres du commerce, pour un tarif d’environ 100 euros. Cependant, les commerçants proposent des marchandises de premier prix qui démarrent à 40 euros, avec une résistance d’air chaud et une cuisson moins optimale.

  • Fours de qualité entre 200 et 800

Vous envisagez d’investir dans un four qui carbure aux énergies fossiles ? Quelques barèmes abordables sont présents pour des catégories bon marché, via des montants situés aux alentours de 200 euros. Avec des fonctionnalités en complément, les appareils de niveau supérieur ont le potentiel d’atteindre jusqu’à 500 euros ou plus.

Est-ce que votre choix se porte avant tout vers un côté authentique ? Les fours à pizza à bois ou à pellets sont idéales pour vous ! Les valeurs fluctuent en fonction du matériau, de la taille et des constructions. Les premiers modèles coûtent 200 à 500 euros, pour des exemplaires très populaires, tels que les séries Karu du constructeur Ooni, ou le Roccbox de Gozney. En ce qui concerne les derniers produits, les tarifs sont susceptibles de parvenir à hauteur de 1 000 euros.

  • Matériel professionnel à plus de 1 000

Vous êtes un professionnel de la restauration ou boulangerie ? Vous avez à disposition plusieurs gammes de matériels qualifiés, dont les fours à gaz disponibles au départ de 1 000 à 5 000 euros ou plus. Et pour ajouter une saveur boisée dans vos pizzas, il existe des fours à bois ou à granules qui sont capables d’osciller entre 3 000 et 20 000 euros ou plus.

Leurs coûts se justifient en fonction de leur capacité volumineuse, apportant une cuisson simultanée de multiples mets dans une fournée. Ces fours ont une température souvent plus élevée, qui atteignent aisément les 450°C – 500°C. Les fours d’experts sont particulièrement conçus, pour une meilleure durabilité à usage intensif.  Ils sont généralement fabriqués avec des matériaux robustes, dont les composants réfractaires, la fonte ou encore l’acier inoxydable. L‘isolation thermique est également optimisée, afin de gagner en efficacité énergétique tout en conservant mieux la chaleur. 

A noter que ces chiffres restent des estimations indexées sur le secteur français, et peuvent être modifiables à tout moment. Tout comme la présence des frais supplémentaires à l’achat fixés par le commerçant, selon leurs conditions générales de vente.

 

Qui a inventé le four à pizza ?

Tout d’abord, les débuts de la pizza remontent à l’Antiquité, auquel différentes cultures consommaient des galettes de pain tartinées avec des ingrédients diversifiés. La version actuelle, à base de pâte, sauce tomate et fromage, débarque en Italie à Naples, au 18ème siècle.

En ce qui concerne le four à pizza, il est très difficile de déterminer le véritable créateur. Les fours à pain originaux en argile ou en pierre étaient les pionniers, dans l’enfournement des mets napolitains. Ces types de four existent depuis des millénaires, à travers des diverses civilisations méditerranéennes. Ils les utilisaient pour préparer des fournées de mie et des plats culinaires.

meilleur-four-a-pizza

Appelés autrefois fours à voûte, les fours à bois sont typiquement associés à la confection des préparations gastronomiques. Ils sont caractérisés par leur forme de dôme, leur construction en briques réfractaires et leur chauffage au feu de bois. Bien que ces fours aient été utilisés pour cuire toutes sortes d’aliments, ils sont devenus une référence mondiale pour la pizza napolitaine traditionnelle.

Même si de nombreux brevets ont été déposés à l’ère moderne, nous ne pouvons pas définir un nom de l’inventeur spécifique du four à pizza. Sous plusieurs époques historiques, fours à pain traditionnels ont évolué et adapté pour répondre aux besoins de cuisson des pizzas.

 

Où positionner votre four à pizza ?

Si vous devez prendre en compte un critère, c’est de définir l’emplacement de votre équipement. Tout d’abord, bien étudier une zone d’installation du matériel qui est sûre et éloignée de tout élément inflammable ou combustible. Pensez également à faciliter l’accès, avec un lieu approprié pour le chargement et le déchargement des pizzas. En fonction du type de modèle choisi, nous vous offrons quelques précisions pour choisir un périmètre adéquat, pour votre machine :

  • Four à pizza intérieur

Si vous êtes logé dans un habitat qui ne dispose ni d’un jardin ni d’une terrasse, il existe plusieurs types d’exemplaires intérieurs qui carburent à l’électrique ou au gaz. Quelque soit la superficie de votre maison ou appartement, le marché vous propose des versions avec toutes les dimensions possibles. Cependant, prévoyez un plan de travail confortable avec un espace supplémentaire nécessaire pour effectuer vos préparations, ainsi que le rangement des accessoires et la circulation des personnes.

  • Four à pizza extérieur

En ce qui concerne les fours à pizza en plein air, vous pouvez opter pour des modèles à bois, à pierre ou à pellets qui offrent une qualité de cuisson garantie. Selon la configuration de votre habitation, envisager un abri ou couvrir l’appareil, en cas d’inutilisation du produit. Face aux intempéries et à l’humidité, une protection régulière du mobilier, augmentera sa durée de vie.

Par ailleurs, évitez un territoire proche des encombrants comme les murs, arbres, clôtures et autres éléments inflammables. Les appareils peuvent devenir brûlants lorsqu’ils fonctionnent, ce qui les rend dangereux pour les enfants et les animaux domestiques. Ainsi, réserver un endroit où vous pourrez sécuriser l’accès à la machine, en fonctionnement avec des barrières ou des enclos.

 

Quelle surface pour un four à pizza ?

Pour réussir une mise en place, sélectionnez en priorité un endroit solide contenant un sol plan et ferme. La base doit soutenir le poids, résister à la chaleur et limiter les mouvements, affaissements et déformations sur le long terme. Un terrain bien nivelé facilite le montage et solidifie la structure des éléments. Cela permet d’optimiser fonctionnement et longévité de l’équipement.

Prenons le cas d’une implantation à l’extérieur. Pour commencer, bénéficier d’une superficie déjà appropriée contribue à un meilleur drainage de l’eau, autour de la zone d’agencement. Cela aide à esquiver les problèmes d’inondation et une accumulation d’humidité, qui pourraient endommager la fondation ou le four à pizza. Pour les fours domestiques assez denses, une surface plane et robuste aide à anticiper les dommages potentiels sous l’appareil. Et spécifiquement, si le sol est en bois ou en matériaux sensibles à une forte ardeur ou à une lourde pesée.

Certains revêtements de sol conviennent à la configuration d’un four à pizza:

  • Béton

En premier lieu, c’est le matériau le plus fréquemment choisi par les utilisateurs. Il est très populaire grâce à sa robustesse et à sa résistance thermique. Puis, il est bien moins coûteux à l’achat, mais moins décoratif que le granit ou le carrelage. Ce qui signifie qu’il s’adapte aussi bien aux aménagements intérieurs qu’en plein air.

  • Carrelage en céramique

En outre, ces carreaux céramiques sont plus faciles à poser et à nettoyer. Ce genre de revêtement est plus esthétique, avec une bonne solidité à l’abrasion, selon la qualité et l’épaisseur. Ce qui représente une bonne alternative pour les montages des fours intérieurs. Néanmoins, le choix des carreaux doivent impérativement être conçus pour supporter des réchauffements élevés et appropriés à un usage régulier.

  • Grès cérame

Après, un autre genre plus original est assez recherché par les amateurs, le grès cérame. La caractéristique principale de cette matière est sa rigidité aux hautes températures, et résistante face aux éraflures et aux souillures. Il existe en plusieurs aspects, tels que le grès cérame émaillé ou pleine masse. Ce matériau convient à toute forme de gamme de fours.

  • Carreaux de terre cuite

Ces éléments de construction ont une remarquable endurance face aux degrés élevés avec une apparence rustique. Utilisez des agents imperméabilisants pour rendre les surfaces moins perméables et plus solides aux tâches lors de l’entretien. Cette sorte de faïence se révèle idéale pour les fours à pizza d’extérieur comme intra-muros.

  • Pierre naturelle

Catégorie de matériau durable avec une bonne ténacité à une atmosphère ardente, et esthétiquement plaisant, tel le granit ou le marbre. Cependant, ils peuvent s’avérer onéreux avec un aménagement complexe, et requièrent un nettoyage intensif pour conserver leur aspect. Pierre compatible en dedans pour une prise de soin aisée, et en dehors si adaptée au climat local, résistante aux intempéries et aux mouillures.

  • Briques réfractaires

Excellente ténacité aux chaleurs extrêmes, avec une isolation exceptionnelle du feu. Elles s’emploient usuellement dans l’élaboration des fours à pizza, y compris pour les sols. Même si son coût est élevé, ces briques sont imperméables, durables et résistants à l’usure pour les installations intérieures et extérieures.

Quel que soit le type de sol sélectionné, il est important de vérifier l’horizontalité et la verticalité de la surface. A l’aide d’un niveau à bulle adapté aux travaux, vous pouvez avoir un alignement correct du four à pizza. Obtenir une stabilité évite des basculements éventuels ou des accidents inattendus. Toutefois, nous vous recommandons fortement de faire appel à un professionnel pour garantir une installation correcte et sécurisée.

 

Comment installer un four à pizza ?

Après l’achat de votre four à pizza, suivez les recommandations pour un montage solide et durable. Afin de prévenir imprévus tels que météo, fuites de gaz ou accidents domestiques, considérez les éléments listés attentivement.

  • Assemblage

Prenez connaissance des consignes d’installation fournies par le constructeur. Elles assurent une protection accrue et une optimisation maximale sur la maîtrise de l’équipement dans la durée. Le mode d’emploi joue un rôle primordial en explicitant l’usage et la maintenance du produit, permettant d’exploiter le four dans les conditions les plus favorables. Une transgression des directives du fabricant peut engendrer une invalidation de la garantie, auprès du revendeur en cas de défaillance.

  • Raccordements

Pour un four électrique ou à gaz, il est crucial d’interrompre l’alimentation en électricité ou en gaz, afin d’empêcher les dangers associés à ces sources d’énergie. La sûreté est primordiale lors de l’aménagement d’un four à pizza, car elle implique des connexions qui requièrent une manipulation soigneuse. Le manuel d’utilisation indique des explications claires, pour assurer le respect des normes de sécurité.

Lors de la mise en place d’un four à pizza alimenté en ressource fossile, contrôlez l’aptitude des branchements et leur conformité aux réglementations de sécurité en cours. Si la procédure n’est pas claire, il est vivement conseillé de consulter un électricien ou un expert en gaz qualifié, pour garantir un agencement répondant aux protocoles sécuritaires.

  • Ventilation

Si votre appareil de cuisson se trouve à l‘intérieur, planifiez un mécanisme d’aération à proximité du four pour évacuer l’atmosphère ardente et les fumées odorantes. La ventilation provoque aussi une réduction de l’humidité dans la pièce et d’anticiper une accumulation de gaz dangereux, comme le monoxyde de carbone. Pour conserver un environnement sûr et confortable, agencer des hottes aspirantes, des ventilateurs d’extraction, ainsi qu’une ouverture des portes et fenêtres lors de la pratique de l’outil. Sur les fours à bois, associez un conduit de cheminée, afin d’éviter les incendies et propagation de fumée dans la maison.

Pour les fours à pizza extérieurs, identifiez une zone bien ventilée et orientez votre matériel, en fonction de l’impact du vent sur la dispersion de la fumée. Une bonne répartition de l’air augmente l’efficacité énergétique du four, avec une meilleure oxydation des combustibles qui engendre une diminution des coûts. L’éjection de la fumée aide à réguler la température à l’intérieur du four avec une gestion équilibrée entre excès de chaleur et une pénétration de la fraîcheur. Un entassement réduit des cendres, de suie et d’autres résidus permet de prolonger la durée de vie du four et minimise l’entretien.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de suivre les étapes du fabricant à la lettre, pour mettre en place le dispositif d’évacuation ou faire appel à un professionnel agréé.

  • Test du four

Une vérification minutieuse est recommendable après ameublement du modèle, pour vérifier son efficience et sa sécurité. Débutez par un examen approfondi de l’appareil, avec une inspection complète des composants, des fixations et des liaisons électriques ou gaziers. Assurez vous également que le système de ventilation est approprié et libre de chaque obstruction, tout en vérifiant l’absence d’échappement de fumée ou de gaz.

Conformez vous aux instructions du guide, lors de la mise en marche du four, en rétablissant le courant électrique ou en ouvrant délicatement la vanne de gaz. Préchauffez le four pendant la durée prescrite, généralement 10 à 15 minutes, et surveillez son fonctionnement, pour détecter d’éventuelles anomalies. Afin de confirmer la fonctionnalité du régulateur thermique, utilisez un thermomètre de four et vérifiez la stabilité et la précision du thermostat. Réalisez un essai culinaire avec une pizza ou un plat similaire pour obtenir une cuisson homogène et conforme à vos attentes. 

Une fois la cuisson terminée, éteignez le four en suivant les prescriptions du concepteur et interrompez l’approvisionnement des ressources. Lorsque le four a refroidi, procédez à un ultime contrôle pour repérer d’éventuels défaillances ou signes d’usure.

 

Quel four à pizza choisir ?

Choisir une variété de four dépend des critères qui répondent le mieux à vos besoins personnels et à la configuration énergétique de votre habitation.

four-a-pizza

  • Four à pizza à bois

Tout d’abord, il y’a les fours à pizza à bois qui sont les plus anciens et les plus populaires parmi les grands amateurs, depuis plusieurs siècles. Leur cuisson offre une authenticité dans le style et une saveur authentique de pizza au feu de bois. Généralement, on les construit en briques réfractaires ou en argile et ils utilisent du bois comme combustible. Ces types de produits peuvent atteindre des températures élevées et nécessitent un certain temps de préchauffage. 

  • Four à pizza électrique

Les fours à pizza électriques présentent aussi une belle côte sur le marché, dû en grande partie par sa facilité d’adaptation, laquelle l’électricité est l’énergie la plus utilisée dans les foyers. Ils sont faciles à utiliser et à régler, et peuvent atteindre des températures élevées pour une cuisson rapide et uniforme.

  • Four à pizza à gaz

Les fours à pizza à gaz, alimentés par du propane ou du gaz naturel, sont également une alternative. Ils apportent une précision dans la gestion de la température et un temps de chauffage rapide. En comparaison aux fours à bois, ils sont souvent plus faciles d’utilisation avec moins d’entretien.

  • Four à pizza à pellets

Une autre alternative existe pour les amoureux de la cuisson au feu de bois, les fours à pizza à pellets (ou à granulés). Comme combustible, ils fonctionnent avec des granulés de bois compressés. Ils combinent les avantages d’un four à bois traditionnel avec la facilité d’utilisation et une bonne maîtrise de la température d’un four à gaz.

  • Four à pizza portable

Si vous êtes un voyageur ou nomade, les fours à pizza portables sont spécifiquement conçus pour vous, car ils sont facilement transportables partout. Comme source d’énergie, ils sont généralement alimentés par des brûleurs à gaz ou des éléments électriques. et peuvent atteindre des températures élevées pour cuire rapidement les pizzas. Bien que leur poids plume facilite leur mobilité, autorisant ainsi une utilisation en extérieur.

  • Mini Four à pizza

Les versions miniatures conviennent parfaitement à une clientèle disposant d’un espace résidentiel limité. Principalement électriques, ces modèles répondent à l’usage domestique. Bien que leur poids plume facilite leur mobilité, autorisant ainsi une utilisation en extérieur. Généralement dotés d’une silhouette arrondie, ils permettent une cuisson de dimensions standards.

  • Four à Pizza Party ou Pizzarettes

Dans le jargon de la cuisine contemporaine, une « soirée pizza » se réfère à un rassemblement collectif, autour d’un appareil. Comme une tranche de raclette fondant sur un poêlon, ce concept innovant propose de préparer des mini pizzas sur des petites spatules. Par la suite, ces mets miniatures se retrouvent enfournés dans un four adapté, en seulement quelques minutes.

Au niveau de la capacité, la plupart de ces pizzarettes accueillent essentiellement 6 ou 8 personnes qui peuvent enchaîner des cuissons simultanées. Si vous recherchez l’effet de surprise ou de partager un moment de complicité auprès de vos convives, ce type d’appareil sera votre alter ego.

  • Four à pizza en kit

Les amateurs de bricolage peuvent assembler leur propre de four à pizza en kit, adapté aux fours intérieures et extérieures. Ceux-ci contiennent une pierre à pizza, un support et un dôme qui conserve la chaleur, afin d’obtenir une cuisson rapide et uniforme de la pizza.

  • Four à pizza à convection

Très populaire chez les professionnels, le four à chaleur tournante est une version évoluée du four électrique. Il utilise la circulation forcée de l’air chaud pour cuire les aliments, y compris les pizzas. Ils sont souvent plus efficaces et rapides que les fours à pizza traditionnels, en offrant des résultats similaires. La convection présente l’avantage d’obtenir une meilleure distribution de la chaleur à l’intérieur du four. Cela permet de réduire considérablement le temps de cuisson.

 

Quelles sont les caractéristiques incontournables pour choisir un four à pizza ?

Vous souhaitez investir dans un four à pizza, mais vous ne savez pas encore lequel choisir ? Ne vous inquiétez pas, nous avons défini 5 critères les plus essentiels, afin de mieux vous éclairer dans votre décision :

  • Temps de préchauffage

Nous mesurons la performance d’un four à pizza en évaluant la qualité, et la vitesse de cuisson des pizzas. Un appareil de cuisson productif doit chauffer rapidement et maintenir une répartition uniforme de la chaleur, à l’intérieur de la chambre de cuisson pour garantir une cuisson homogène des pizzas.

Un temps de préchauffage est un indicateur à prendre en compte pour la plupart des fours à pizza. Un intervalle de 15 à 30 minutes peut être considéré comme satisfaisant sur les fours électriques et à gaz. En revanche, le critère est moins considérable pour les fours à bois. Nous pouvons estimer une durée moyenne de 45 minutes à 1 heure, pour une combustion prolongée. Les fours à convection et à pellets sont les deux catégories les plus performantes du marché. Ils présentent l’avantage de préparer la chaleur entre 10 et 15 minutes en moyenne.

  • Temps de cuisson

Le temps de cuisson idéal pour une pizza est très variable selon le type de four utilisé. La taille et l’épaisseur peuvent aussi avoir une influence sur la durée de la cuisson, tout comme les garnitures utilisées.

Dans les fours à pizza électrique, une pizza à pâte mince doit cuire entre 10 et 15 minutes; et de 15 à 20 minutes pour une pâte épaisse. Concernant les fours à gaz, la préparation est plus rapide avec une estimation de 5 à 10 minutes pour une pâte fine. Tandis que pour une pizza à pâte plus généreuse, il faut compter de 10 à 15 minutes. Si vous avez beaucoup de pizza à envoyer au four, les prototypes à bois et à pellets sont les plus rapides. A fine texture, le chauffage est de 2 à 5 minutes, puis de 5 à 8 minutes à base généreuse.

  • Température maximale

Un four à pizza performant est censé atteindre des températures élevées avec une croûte croustillante et savoureuse obtenue rapidement. Avec les pizzas traditionnelles napolitaines, un taux de chauffe de 430 à 485°C est recommandé pour une cuisson très rapide. Une chaleur entre 230 et 290°C convient pour une préparation plus lente et une croûte moins carbonisée pour d’autres types.

Les modèles professionnels atteignent des niveaux élevés ayant au minimum à 500°C, pour avoir rapidement des pizzas bien croustillantes. Les fours électriques ont généralement des taux de chauffe maximale de 350 à 400°C. A titre de comparaison, les fours à pizza à gaz ont des températures similaires ou légèrement supérieures avec une moyenne de 400 à 500°C.

Les four à pizza à bois spécifiquement en briques ou pierre réfractaire, peuvent atteindre des chiffres élevés entre 370 et 500°C. Ces grandes chaleurs permettent de cuire rapidement les pizzas et d’obtenir une texture de croûte authentique et savoureuse.

  • Capacité

Une évaluation du gabarit est un facteur majeur dans votre choix, qui dépend de plusieurs paramètres.

Les petits fours à pizza portables ou électriques sont adaptés pour les personnes qui vivent dans un endroit limité. Un modèle de capacité standard est suffisant pour un couple souhaitant cuire occasionnellement une ou deux pizzas à taille moyenne. Vous comptez faire beaucoup de pizzas, avec plein de convives dans un espace suffisamment grand ? Un grand four ayant une taille importante, sera adapté pour des préparations XXL ou enchaîner plusieurs pizzas en simultané.

  • Matériau

Les matériaux utilisés dans la structure du four ont une influence considérable sur la durabilité et la performance de cuisson. Les modèles électriques et à gaz sont généralement en acier inoxydable, très résistant aux fortes températures et à la corrosion. Une autre matière facile à nettoyer ayant les mêmes caractéristiques, la fonte est particulièrement présente chez les fours à bois. 

La céramique réfractaire qui est aussi appliquée pour la surface de cuisson offre une excellente résistance de la chaleur. Ressource très robuste à l’usure et aux variations thermiques, elle apporte une cuisson optimale et une homogénéisation du chauffage. Plus employé dans les fours traditionnels à bois, les briques réfractaires apportent une excellente isolation thermique et résistent très longtemps. Autre alternative, la pierre à pizza est habituellement fabriquée en céramique réfractaire ou en cordiérite.

 

Quels sont les accessoires adaptés au four à pizza ?

Lorsque vous êtes propriétaire d’un four à pizza, il existe une liste d’accessoires nécessaires pour votre sécurité et efficacité. 

  • Pelle à pizza

C’est un instrument incontournable pour déplacer la pizza dans le four et la retirer après cuisson, sans risque de brûlure. Le plateau plat d’une pelle à pizza se présente sous une forme ronde ou carrée. Un socle aplati permet de conserver l’intégralité de la pizza après manipulation, sans risque de décomposition. Cet élément est relié à un manche de longue taille, pour assurer la transportabilité à distance des pizzas. Nous retrouvons en général des modèles en bois ou en métal comme matériau résistant aux flammes.

  • Pierre à pizza ou plaque à pizza

Une pierre à pizza est un support plat qui optimise la répartition de la chaleur sur l’ensemble du plat. Les matières les plus populaires de sa composition sont principalement la céramique, la cordiérite et la terre cuite. Il existe aussi les plaques en métal, comme l’acier ou l’aluminium qui représentent une alternative à la pierre. Ces accessoires améliorent considérablement la qualité de la cuisson des pizzas, quelque soit le type d’appareil de cuisson. Ils apportent une croûte bien cuite et croustillante et un fond de garniture qui ne colle pas.

  • Brosse de nettoyage

Si vous cherchez un ustensile idéal pour entretenir régulièrement votre four, optez pour une brosse de nettoyage. Afin d’enlever efficacement la saleté et les cendres, privilégiez les modèles en poil laiton ou en acier inoxydable. Une prise de soin à chaque fin d’utilisation prolongera la durée de vie, en évitant un encrassement du matériel. Vos pizzas auront un goût plus authentique et une cuisson plus optimale, grâce à l’élimination des mauvaises odeurs.

  • Gants anti chaleur

Les appareils montent à des températures extrêmement élevées, lorsqu’ils fonctionnent à plein régime. Afin de protéger vos mains et vos avant-bras, nous vous recommandons vivement d’acquérir des gants anti chaleur. Ils vous offrent un confort et une grande protection face aux brûlures accidentelles, au moment de manipuler des objets bouillants. La gestion de vos pizzas sera assurée, grâce aux matériaux résistants tels que le silicone, l’aramide ou le coton isolant. Cette paire de protection est très polyvalente pour gérer d’autres objets brûlants, comme un barbecue ou des casseroles.

  • Extincteur

Lorsque vous possédez un four fonctionnant au gaz ou au feu de bois, un extincteur à proximité est crucial. Face aux risques d’incendie liés aux fortes températures, il favorise une intervention rapide pour éteindre un feu accidentel.

  • Thermomètre pour four

De surcroît, posséder un thermomètre chez vous est essentiel, pour garantir une cuisson de vos créations culinaires à la perfection. Grâce à une surveillance accrue de la température, vous pouvez ajuster les réglages de votre four. En parallèle, vous réalisez des économies d’énergie et diminuez les risques d’accidents liés aux brûlures et aux incendies.

  • Minuteur

Un minuteur peut s’avérer utile, si votre four à pizza ne possède pas de compteur comme les fours électriques. Il vous alerte sur la surveillance régulière du temps de cuisson, afin d’obtenir des pizzas parfaitement cuites. Si vous préparez d’autres plats en simultané, vous pouvez aussi gérer votre temps en cuisine de manière plus efficiente.

 

Pourquoi avoir un four à pizza à la maison ?

Être propriétaire d’un four à pizza apporte de nombreux avantages à votre profit. En tant que grand amateur de pizza, vous mettrez en lumière votre talent culinaire avec vos recettes savoureuses.. D’autant plus que vos propres créations rendent les repas plus conviviaux et plus économiques qu’une pizza toute faite. Puis, vous pouvez aussi étendre votre imagination, avec une utilisation polyvalente pour préparer d’autres plats, seul ou à plusieurs.

Contrairement à un four traditionnel, il vous garantira une homogénéisation de votre cuisson et une croûte plus croustillante. Un four spécifiquement approprié propose une meilleure gestion de la température et une rapidité incomparable dans la préparation.

 

Notre conclusion

Avec un four à pizza, toutes les combinaisons culinaires et inimaginables deviennent possibles pour animer vos repas avec vos proches. Lorsque vous élaborez votre propre pizza, vous avez la liberté de choisir vos ingrédients et d’inventer de nouvelles recettes. Si vous consommez habituellement bio ou local, vous pourrez ajouter vos ingrédients qui proviennent directement de votre producteur fétiche. 

De plus, il existe des modèles qui conviennent pour tous les goûts avec des tarifs bien variés. Le four à pizza vous accompagne tout au long de l’année, égayant vos étés ensoleillés et réconfortant vos hivers frisquets. Pour en savoir plus sur nos comparatifs des produits, vous trouverez l’ensemble de nos conseils, depuis notre page de blog.

 

Foire Aux Questions

  • Comment utiliser un four à pizza pour obtenir une croûte croustillante et une garniture savoureuse ?

Tout d’abord, préchauffez le four à pizza à sa température maximale, selon le type et le modèle à disposition. Puis, étalez la pâte de manière fine et uniforme avec un rouleau à pizza, sur une surface légèrement farinée. Ensuite, mettez à peine une petite couche de sauce et répartir vos garnitures de manière équilibrée sur la pizza. La surcharge des ingrédients compliquera la cuisson et risque de rendre la pâte détrempée et moins croustillante.

Par la suite, déposez le plat sur une pelle spéciale peu enfarinée, et le glissez délicatement dans le four préchauffé. Après quelques minutes, vérifiez que la croûte est bien dorée et vous pouvez retirer avec un ustensile adaptée. Enfin, il est important de laisser reposer la pizza pendant quelques instants, avant la dégustation.

  • Que cuire dans un four à pizza ?

À première vue, un four à pizza est initialement conçu pour la cuisson optimale des pizzas. Toutefois, il existe d’autres plats à base de pain comme les fougasses ou la focaccia, des spécialités méditerranéennes. Ce sont des pains couverts de sauce tomate ou d’huile d’olive avec des herbes, du fromage ou d’olives. Il y’a les calzones qui sont des pizzas pliées en forme de chaussons et très compatibles au four particulier. La véritable tarte flambée alsacienne est similaire à une fine pizza garnie de crème fraîche, oignons et lardons. D’autres spécialités telles que le Lahmacun, le Pide, ou encore les Manakish du Moyen-Orient, peuvent être également préparés.

Toutefois, la température et la durée de cuisson peuvent fluctuer, selon le plat et les dimensions du four à pizza. Les plats doivent être particulièrement surveillés de près, afin d’éviter une cuisson excessive et trop hétérogène.

  • Pourquoi un four à pizza est rond ?

Pour commencer, les constructions anciennes qui n’avaient pas de source d’énergie branché à un appareil. La forme sphérique présente dans les fours à pizza traditionnels a été conçue pour une conservation optimale de la chaleur. Une conception circulaire engendre la circulation naturelle de l’air chaud dans le four, améliorant l’uniformité de la cuisson. Cette conception était courante dans les anciens fours à pain et elle s’est propagée aux fours à pizza.

  • Comment faire du pain au four à pizza ?

Globalement, pour fabriquer le pain au sein d’un four à pizza, la recette de la pâte reste avant tout traditionnelle. Premièrement, mélanger la farine avec un peu d’eau et de sel, dans un récipient sphérique de préférence. Deuxièmement, ajouter un peu de levure et de sucre pour favoriser le gonflage et mieux assouplir la mie. Troisièmement, pétrissez la préparation à la main pendant 10 minutes environ, ou 2 à 3 minutes avec un robot de cuisine adapté. 

Quand c’est fini, laissez reposer la mixture pendant une heure, et la transformer manuellement en boule par la suite. Insérez l’aliment dans le four préchauffé et patientez brièvement à haute chaleur, afin d’obtenir une croûte délicatement dorée.

  • Quel brique pour un four à pizza ?

Les briques de type réfractaire sont les plus adaptées, pour la construction d’un four à pizza. Elles ont une très forte résistance thermique, avec une longue conservation de la chaleur. En outre, les briques d’argile ou de terre cuite peuvent être aussi une alternative, mais beaucoup plus fragiles. Par contre, évitez les briques standard car elles ne supportent pas les hautes températures.